Accueil > Mouvement Rural

Mouvement Rural

mercredi 28 août 2013, par Magalie

Une fédération nationale née de la volonté d’un homme
Les Foyers Ruraux sont nés après la seconde guerre mondiale, en 1946, à l’initiative de François Tanguy Prigent. Né à St-Jean-du-Doigt en 1909, dans une modeste famille de cultivateurs, son œuvre émane de deux idées. Selon lui, il existe de jeunes élites en milieu rural dont il faut favoriser la promotion. Puis, il défend l’idée que les paysans puissent avoir les mêmes chances que les citadins dans les domaines de la culture et des loisirs. Il œuvre toute sa vie pour améliorer la condition des habitants du milieu rural : pour la reconnaissance de la personne, la dignité de chacun, les capacités des êtres humains et pour l’amélioration de la condition humaine. Ayant connu la crise économique mondiale des années 30 qui a conduit les petits cultivateurs à la misère, il œuvre pour leur formation professionnelle et il crée les conditions du renouveau de la coopération et du syndicalisme agricole : selon lui, gages de solidarités et d’efficacité. Il agit pour l’épanouissement dans le milieu agricole - activité professionnelle majoritaire à cette époque. Mais il sait par expérience qu’un véritable épanouissement passe certes, par la réussite professionnelle, mais aussi par l’ouverture aux loisirs et la culture, et donc au savoir. François Tanguy Prigent a été un précurseur en favorisant l’accès aux loisirs et à la culture présents dans l’ensemble des communes françaises. Les Foyers Ruraux ont traversé les époques, changé de visages et d’activités. Aujourd’hui, même si la réalité est différente de celle des années 50, c’est le même esprit et la même finalité qui animent les militants des Foyers Ruraux.
La FDFR 79 adhère à la ConFédération Nationale des Foyers Ruraux et associations d’animation et de développement du milieu rural (CNFR) . Pour en savoir plus, sur la CNFR

Foyers Ruraux et progrès social

PDF - 320 ko
Foyers Ruraux & Progrès social

Les valeurs du mouvement
1. Un mouvement d’éducation populaire et sportif
Les Foyers ruraux et associations de développement et d’animation du milieu rural sont des lieux où peuvent se développer la participation et l’initiative citoyenne. Ce sont des lieux où se crée et se recrée du lien social entre les différents acteurs : adhérer c’est soutenir et participer. Le foyer rural ou l’association permet à tous de se retrouver et d’échanger. C’est un lieu de formation, d’éducation permanente où chacun, avec ses idées et ses mots, peut s’exprimer librement. C’est un lieu d’écoute, de mise en perspective de projets individuels et collectifs, d’accès au savoir, à la culture, aux activités sportives et de pleine nature, etc. Des solidarités doivent apparaître pour se développer à travers la mutualisation des différents moyens et outils.

2. Animer et développer le milieu rural
Le mouvement rural prend en compte un développement culturel, sportif, social et économique, respectueux de l’environnement. Les actions du foyer rural / association ont pour but de répondre aux besoins de la population. Acteur de l’aménagement du territoire et du développement durable, ses actions servent la vie collective et éducative. Le foyer rural / association cherche à comprendre et améliorer le quotidien des personnes, réfléchit en son sein et avec les acteurs du territoire à un mieux vivre-ensemble, met en place des actions pour que chacun puisse vivre dignement dans son bassin de vie, dans un esprit de solidarité.

3. S’ouvrir sur le monde
Le Mouvement Rural est attentif aux évolutions de la société et à l’écoute des grands enjeux de l’avenir. Il affirme également la place de l’homme dans la société, dans la construction européenne et dans les échanges internationaux.

4. Des associations accessibles à tous
Les Foyers ruraux et associations sont ouverts à tous et à toutes, sans distinction d’âge, de sexe, d’origine, de religion, de nationalité et d’idées. Chacun peut trouver, au sein d’une structure du Mouvement Rural, les moyens de développer et mettre en commun des activités ou des projets propres à contribuer à améliorer les conditions de vie de tous.

5. Un fonctionnement démocratique
Chaque structure a une gestion démocratique : les différents instances (Bureau, Conseil d’Administration ou Comité Directeur, Assemblée Générale) se réunissent selon les modalités prévues dans les statuts et offrent à chaque adhérent la possibilité de s’exprimer et participer à la gestion de l’association.

6. Travailler en partenariat
Acteurs du milieu rural, les Foyers ruraux et associations travaillent en partenariat avec les autres acteurs de l’espace rural (administrations, collectivités locales et territoriales, structures éducatives, socioprofessionnelles, autres associations …) afin d’atteindre leurs objectifs dans le respect des valeurs du mouvement et de son indépendance.

7. Un engagement, des responsabilités
Chaque adhérent (personne morale ou personne physique) s’engage à respecter et défendre la présente charte. Les élus des différentes instances du mouvement veillent au respect de cet engagement lorsqu’ils confient l’organisation d’une activité ou délèguent une tâche aux adhérents et aux personnes extérieures. Il est de l’intérêt du mouvement de veiller à ne pas devenir seulement prestataire de services mais à demeurer un lieu de réflexion et de proposition au service du développement du milieu rural.

Le mouvement rural en France (métropole et DOM-COM)
1 945 foyers ruraux et associations d’animation et de développement du milieu rural, 129 000 adhérents, 46 fédérations départementales et 15 unions régionales
Le mouvement rural en Poitou-Charentes

Le mouvement rural en Poitou-Charentes
En Poitou-Charentes, c’est 10 000 adhérents, 120 foyers ruraux / associations, deux fédérations départementales et une union régionale.
En Deux-Sèvres, c’est 32 foyers ruraux / associations, et plus de 3200 adhérents.

Trois pôles de ressource sont au service des associations et des adhérents du réseau impliqués dans l’animation de nos territoires : ce sont des partenaires privilégiés dans l’accompagnement de vos projets. Une équipe d’animateurs bénévoles et salariés, à l’écoute du terrain, participe au quotidien au développement d’une dynamique régionale riche en échange et mutualisation. « Ensemble faisons le choix d’une société solidaire et respectueuse de l’environnement et favorable à l’épanouissement du citoyen… Inventons, imaginons le village de demain ; participons au développement de la culture et du sport pour tous, encourageons les hommes et les femmes à construire un avenir durable... »

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL